Une autre vision de l'immobilier
secteur de l’immobilier
Recrutement

4 questions pour découvrir (et mieux comprendre) le secteur de l’immobilier

L’immobilier, savez-vous ce que c’est ? Le savez-vous vraiment ? Tout le monde croit savoir de quoi il retourne. Mais dès qu’on pose la question « qu’est-ce que l’immobilier » dans l’espoir d’obtenir une réponse précise, plus personne ne sait rien.

La raison en est simple : le secteur de l’immobilier est aussi vaste que complexe. Il est parcouru par des enjeux qui varient en fonction des personnes concernées : enjeu économique pour les acteurs professionnels, enjeu existentiel pour les particuliers (vendeurs et acheteurs). Le secteur échappe à une définition unique, puisqu’il est la somme de chacune de ses facettes. Alors, comment faire pour mieux comprendre l’immobilier, vous qui envisagez d’en faire votre métier et d’enfiler le costume d’agent indépendant ou de mandataire dans les Pays de la Loire ?

Ce mini-guide pratique vient à votre aide en répondant à 4 questions pour tout comprendre sur l’immobilier !

Qu’est-ce que l’immobilier ?

Si vous envisagez de devenir agent immobilier indépendant (au sein d’une agence) ou mandataire (en faisant partie d’un réseau) sur les secteurs d’Angers, de Laval ou du Mans, vous devez forcément vous poser la question à un moment ou un autre : c’est quoi, exactement, l’immobilier ?

Question épineuse s’il en est. C’est que le secteur de l’immobilier se divise, de fait, en deux (gros) morceaux :

  1. Les biens immobiliers eux-mêmes: maisons, immeubles, locaux commerciaux, biens fonctionnels (garages, caves et autres), etc.
  2. Les activités commerciales qui se développent autour de ces biens, notamment les transactions immobilières.

D’une part, les biens matérialisent l’immobilier « en dur ». La bonne vieille pierre, en somme. C’est d’ailleurs la racine latine du mot : « im-mobilis », qui ne peut être remué. Essayez de bouger une maison : voilà ce qu’est l’immobilier ! Cette définition vaut pour les terrains comme pour les bâtiments qui prennent vie dessus.

D’autre part, le secteur de l’immobilier englobe l’ensemble des activités commerciales qui ont trait à ces biens. Pour mieux comprendre l’immobilier sous cet aspect, il faut imaginer une vaste place de marché où se rencontrent vendeurs et acheteurs, bailleurs et locataires, et bien sûr, enseignes et intermédiaires (agents immobiliers, négociateurs, mandataires).

Qu’est-ce que le marché immobilier ?

Ce n’est pas tout de se demander ce qu’est l’immobilier. Il faut aussi comprendre ce qu’est le marché en tant que tel.

Le marché, c’est d’abord l’ensemble des activités commerciales liées au secteur de l’immobilier. C’est-à-dire les différents corps de métier (agent immobilier ou commercial, mandataire, marchand de biens, expert, géomètre…) et les entreprises (agence immobilière, réseau de mandataires, sociétés civiles de placement, diagnostiqueurs…) qui le composent.

Le marché, c’est ensuite tout ce qui a trait aux activités d’achat, de vente et de location des biens immobiliers. On parle de transactions « de gré à gré », qui se déroulent intentionnellement entre deux parties.

Le marché, c’est aussi la fluctuation des prix. Ceux-ci sont fixés librement entre acheteurs et vendeurs, en fonction de l’état de l’offre et de la demande à un instant donné. Mieux comprendre l’immobilier, c’est aussi se rendre compte que le secteur dépend de la conjoncture économique. Sachant que cette évolution des prix est auto-corrélée (soumise à des périodes pluriannuelles de hausse ou de baisse).

secteur de l’immobilier

Quel est le poids économique du secteur de l’immobilier ?

On entend souvent dire : « Quand le bâtiment va, tout va », selon la formule de Martin Nadaud. Derrière cette belle phrase que l’on ressort durant les repas de famille (juste après le sempiternel débat sur le chômage), il y a une vérité qui fait de la construction immobilière le moteur de la croissance hexagonale.

Impossible, donc, de répondre pertinemment à la question de savoir ce qu’est le secteur de l’immobilier sans prendre en compte son poids économique. Au global, la filière pèse 11 % du PIB français. Soit 257 milliards d’euros de valeur ajoutée en 2018 !

L’immobilier, c’est aussi le premier patrimoine du pays, avec 35,4 millions de logements. (Chiffres tirés de l’étude « Panorama de l’immobilier et de la ville. L’économie en 4 dimensions », Real Estate & Urban Employment Monitor, décembre 2019, à retrouver sur ce lien.)

Plus important encore : par définition, le secteur de l’immobilier est une source de capitaux impossibles à délocaliser. Puisque les biens immobiliers ne bougent pas !

De façon plus « micro », l’immobilier, ce sont plus d’1 million de logements vendus en 2017 (Fnaim).

En quoi ces indications chiffrées aident à mieux comprendre l’immobilier ? Tout simplement parce qu’elles permettent de visualiser la réalité d’un secteur qui fait office de locomotive de l’économie nationale… et régionale ! Car le poids de l’immobilier n’est pas non plus négligeable dans les régions. L’augmentation continuelle des prix des biens dans les communes d’Angers, de Laval et du Mans, et plus globalement dans les départements du Maine-et-Loire, de la Mayenne et de la Sarthe, prouve que le secteur a encore de beaux jours devant lui (voir à ce propos les chiffres des notaires pour 2019).

Que pèse l’emploi dans le secteur immobilier ?

Ce qui nous permet d’en arriver à la question de l’emploi. En croissance depuis quelques années, le secteur de l’immobilier séduit. Les chiffres laissent rêveur ; les opportunités d’embauche tout autant.

Aujourd’hui, 2,1 millions de personnes exercent dans les métiers de l’immobilier et de la ville. Ce qui place le secteur devant ceux de l’automobile (990 000), de la mode et du luxe (615 600) et de la santé (455 000). Plus déterminant encore : 78 % des dirigeants du secteur affirment vouloir recruter dans les prochaines années. (Chiffres issus de l’étude citée plus haut.)

En vous demandant « qu’est-ce que l’immobilier ? », vous pénétrez donc sur un territoire fortement attractif. Et ça tombe bien : ce secteur est avide d’innovation et de sang neuf.

Vous en savez désormais plus au sujet de l’immobilier ! Si vous partiez à la découverte des différents métiers qui constituent ce secteur, notamment celui d’agent immobilier indépendant (ou mandataire) ?

Article écrit par:

Nicolas DELAMORTE

Manager

Laisser un commentaire