Une autre vision de l'immobilier
professionnels de l’immobilier
Recrutement

Les organisations importantes à connaître quand on travaille comme agent commercial indépendant

Être agent commercial indépendant dans l’immobilier, c’est travailler dans un environnement riche et complexe. Au-delà de ceux qui vous font vivre au quotidien (les clients), cet environnement se compose d’une multiplicité d’autres acteurs essentiels : collaborateurs, partenaires commerciaux, agences de communication, spécialistes du marketing… Sans oublier, bien sûr, les organismes dédiés aux professionnels de l’immobilier.

Ces organismes, vous vous devez de les connaître. Ils sont comme des phares dont les lumières vous guideront lorsque vous vous serez lancé dans le métier d’agent commercial ou de mandataire. Voici une liste non-exhaustive de ces organismes, sélectionnés en fonction de leur importance dans le quotidien des professionnels de l’immobilier.

La Fédération nationale des agents immobiliers (FNAIM)

C’est sans doute l’un des organismes les plus utiles aux professionnels de l’immobilier, avec lequel vous aurez le plus de contacts. En termes d’adhérents, la FNAIM est la première organisation professionnelle immobilière dans l’Hexagone : plus de 10 000 agences et environ 100 000 collaborateurs exerçant dans quatorze des métiers de l’immobilier représentés. C’est aussi l’un des organismes immobiliers les plus anciens, puisqu’il a été fondé en 1946.

La FNAIM intervient à plusieurs niveaux : pour encadrer les professionnels de l’immobilier, prodiguer des conseils, faire respecter un code d’éthique et de déontologie, s’assurer que les obligations légales sont bien respectées (les règles de rémunération ou les formations continues, par exemple). L’expertise de la FNAIM est triple : professionnelle, économique et juridique.

À noter que la FNAIM propose des sections par région, dont une page dédiée aux Pays de la Loire avec des informations sur le marché pour chaque département. Si vous exercez comme agent commercial ou mandataire dans la région, et peut-être dans l’une de ses agglomérations principales (Angers, Laval, Le Mans), vous pouvez consulter régulièrement ces données.

Découvrir la FNAIM en vidéo:

Le Syndicat national des professionnels immobiliers (SNPI)

Le SNPI a été fondé par deux agents immobiliers en 1960. Le premier Syndicat français de l’immobilier a participé activement à l’établissement des différents cadres régissant les professions immobilières, notamment la loi Hoguet de 1970 et la loi Carrez de 1997.

En plus de guider et de conseiller ses membres au quotidien, le SNPI fait partie de ces organismes proposant aux professionnels de l’immobilier des services concrets, comme la souscription d’une assurance responsabilité civile professionnelle et d’une garantie financière (deux préalables indispensables pour devenir agent commercial indépendant ou mandataire au sein d’un réseau).

L’Union des syndicats de l’immobilier (UNIS)

L’UNIS est née du rapprochement de trois organismes : la Confédération nationale des administrateurs de biens (la CNAB), l’Union nationale de l’immobilier (L’Unit) et le Conseil supérieur de l’administration de biens (le CSAB), en 2009. Cette organisation se met au service de ses membres, uniquement des professionnels de l’immobilier : agents commerciaux et négociateurs, mandataires, administrateurs, marchands de biens, experts, syndics.

Son but ? Accroître l’influence des professionnels auprès des services publics, prodiguer formations et informations à ses adhérents sur l’ensemble du territoire, s’assurer du respect du code de déontologie et valoriser les métiers de l’immobilier.

professionnels de l’immobilier

L’Association française des établissements de crédit et des entreprises d’investissement (AFECEI)

L’AFECEI regroupe un certain nombre d’acteurs financiers, notamment des organismes de crédit et des investisseurs. L’association sert d’interface entre les acteurs du monde financier et les pouvoirs publics et/ou les divers organismes immobiliers concernés.

Les liens avec les établissements de prêt et les investisseurs sont d’autant plus importants que les professionnels de l’immobilier sont régulièrement en contact avec eux dans le cadre des transactions pour lesquelles ils jouent les intermédiaires. En ce sens, une bonne connaissance des différentes banques susceptibles d’octroyer des emprunts aux particuliers peut s’avérer bien utile !

Les organismes liés à la certification pour les professionnels de l’immobilier

Terminons ce tour d’horizon avec les organismes de certification de diagnostics immobiliers.

Le diagnostic technique s’est imposé peu à peu au sein de la profession, afin d’encadrer les transactions et de garantir l’état des biens immobiliers achetés (ou loués) en regard d’un certain nombre de risques : niveau des performances énergétiques, détection de substances toxiques comme le plomb ou l’amiante dans les matériaux utilisés pour la construction, présence de termites, etc.

Les organismes de certification s’assurent que les diagnostiqueurs professionnels disposent du savoir-faire indispensable, de façon à offrir un maximum de garanties. Il existe différents organismes de ce type, comme AFNOR, B2C ou DEKRA. Le gouvernement a mis en place un outil dédié sur ce lien.

Ce sont là les organismes essentiels à connaître pour les professionnels de l’immobilier, mais il en existe bien d’autres !

Article écrit par:

Manager

Laisser un commentaire