Une autre vision de l'immobilier
achat immobilier ancien à Angers
Acheter un bien

Ce qu’il faut savoir pour acheter dans l’ancien

Vous souhaitez investir dans l’immobilier et avez longuement hésité entre l’ancien et le neuf ? Après mûre réflexion, vous optez finalement pour le charme de l’ancien même si cela demande de faire quelques travaux. Voici quelques conseils d’achat pour un achat immobilier ancien à Angers.

1. Posez-vous les bonnes questions au sujet de votre projet d’achat immobilier ancien à Angers

Il est important de poser les bases de votre projet en vous demandant par exemple si vous souhaitez investir pour du locatif ou bien pour acquérir une résidence principale. Si vous décidez d’en faire votre résidence, prenez tout de même le temps de la réflexion car dans certains cas, il est plus intéressant de louer que d’acheter.

A partir de ces éléments de réponse, vous pourrez établir un plan de financement pour avoir une idée plus précise de la somme dont vous avez besoin pour faire aboutir votre projet. Après une certaine phase de recherche, vous pourrez ensuite commencer les visites.

2. Optimisez vos visites de logements

Lors de vos visites, il est important d’accorder de l’importance aux moindres détails tels que :

  • L’état général
  • L’exposition
  • Le nombre de pièces et la présence ou non de rangements
  • L’état des fenêtres et portes
  • L’isolation et système de chauffage
  • Le bruit dans le logement et dans le quartier

Cela vous permettra d’écarter facilement certains biens ou au contraire d’en retenir plusieurs pour d’éventuelles contre-visites.

3. Contrôlez tous les points importants au cours des visites

Cette étape peut être déterminante pour votre achat immobilier ancien à Angers qui vous engage sur du long terme.

Essayez de visiter le bien à différents moments afin de mieux vous rendre compte de la vie de quartier, de la présence ou non de commerces, d’écoles, de transports en communs. En effectuant plusieurs visites, vous vous rendrez mieux compte de la luminosité du logement et pourrez peut-être remarquer des détails qui auraient pu vous échapper lors de votre première visite. Cela peut aussi être l’occasion de vous rendre compte de la présence de voisins bruyants.

achat immobilier ancien à Angers

4. Demandez des devis pour les éventuels travaux indispensables

En vous lançant dans le projet d’achat immobilier ancien à Angers, vous risquez de devoir effectuer des travaux de rénovation. Le budget dédié aux travaux peut rapidement grimper surtout s’il s’agit de revoir l’isolation thermique, refaire la charpente ou encore rénover la toiture.

Prenez donc le temps d’évaluer l’ensemble des travaux qui s’imposent et n’hésitez pas à vous renseigner sur les aides possibles, notamment pour des travaux de rénovation énergétique.

5. Pensez d’emblée à la revente de votre futur bien immobilier

Même si vous n’avez pas encore fait votre choix pour l’achat immobilier ancien à Angers, il est important de savoir qu’un investissement immobilier devient rentable au bout de plusieurs années s’il s’agit d’une résidence principale. Il est donc conseillé de vous projeter dans quelques années pour savoir si le bien que vous envisagez peut avoir une plus-value notamment grâce à son secteur géographique.

L’arrivée de nouvelles lignes de transports en commun ou de complexes scolaires peut représenter un réel avantage si vous devez revendre votre bien.

6. N’hésitez pas à vous faire conseiller par un professionnel

Un agent immobilier saura vous apporter des solutions concrètes par rapport à votre projet d’achat immobilier ancien à Angers. Si cela représente un coût non négligeable, cela peut représenter un réel gain de temps puisqu’il ne vous soumettra des biens qu’en accord avec vos critères, ce qui vous évite de devoir parcourir vous-même de nombreuses annonces.

Il pourra également vous conseiller si vous hésitez entre deux biens et saura mettre en avant les atouts et points faibles de chacun pour vous aider à prendre une décision finale.

Article écrit par:

Nicolas DELAMORTE

Manager

Laisser un commentaire