Une autre vision de l'immobilier
acheter un appartement à Angers
Acheter un bien

5 idées reçues sur l’achat immobilier qu’il est temps de remettre en cause !

Vous prévoyez de vous lancer dans l’acquisition d’un bien immobilier, et comme beaucoup de futurs acheteurs, vous partez à la recherche d’informations sur internet. Attention, toutefois, car certaines informations peuvent être erronées ou constituer de véritables idées reçues. Voici un tour d’horizon des principaux clichés qu’on peut lire quand on envisage d’acheter un appartement à Angers.

1. Acheter un logement, c’est très compliqué

Certes l’achat immobilier demande du temps. Il faut préparer votre dossier de demande de prêt, visiter plusieurs logements, les comparer et cela nécessite une certaine organisation et de la patience. Si cela peut sembler être une véritable corvée, environ 69% des acheteurs vivent ce projet de façon sereine d’après l’Observatoire du moral immobilier.

Voyez cette étape comme l’aboutissement d’un projet ou encore un nouveau départ. Vous verrez qu’acheter un appartement à Angers est bien plus simple et exaltant qu’il n’y paraît !

2. Obtenir un crédit immobilier sans apport est quasi impossible pour acheter un appartement à Angers

De nombreux acheteurs se tournent seulement vers leur banque habituelle pour effectuer la demande d’un crédit. Il est pourtant bon de savoir que vous pouvez monter votre plan de financement avec l’organisme de votre choix.

Si faire le tour des banques ou monter un dossier vous semble trop compliqué, vous pouvez passer par un courtier qui jouera le rôle d’intermédiaire entre la banque et vous et s’occupera de trouver le meilleur taux en fonction de votre dossier. Il vous conseillera, que vous ayez un apport personnel ou non pour constituer un budget d’achat.

A ce titre, il n’est pas obligatoire de disposer d’un apport pour obtenir un prêt immobilier dans le but d’acheter un appartement à Angers. Vous pouvez d’ailleurs obtenir un prêt si vous êtes un client fidèle, si vous débutez dans la vie active et n’avez pas encore d’épargne personnelle.

acheter un appartement à Angers

3. Acheter un logement neuf est plus cher qu’acheter dans l’ancien

A court terme, on pourrait effectivement penser qu’un logement est plus cher en raison de la TVA. Cependant les frais de notaire sont moins élevés et les acheteurs sont exonérés pendant 2 ans de la taxe foncière. D’autres frais sont également bien moins élevés tels que les factures d’énergie. Si vous prévoyez de faire un achat en VEFA, sachez la place de stationnement est dans la plupart des cas comprise dans le prix.

A contrario l’idée reçue qu’un logement ancien à rénover est moins qu’un logement neuf n’est pas toujours vraie. Le prix d’achat est certes moins élevé mais la facture peut rapidement grimper en fonction des travaux d’isolation thermique ou de remise en état. Il est donc important de prendre ces éléments en compte avant d’acheter un appartement à Angers.

4. Il n’y a pas de prêts aidés pour les logements anciens

Les aides à l’acquisition sont de façon générale réservées aux primo-accédants ou aux acheteurs qui ont prévu d’occuper le bien au titre de résidence principale. Elles peuvent s’accompagner de conditions telles que des ressources plafonnées pour disposer du prêt à taux zéro. Vous pourrez également y prétendre si les travaux prévus ont pour but de rendre le bien rénové comme neuf. Il existe par ailleurs des aides comme le prêt Action Logement, le prêt fonctionnaire ou encore le prêt conventionné pour vous permettre d’acheter un appartement à Angers dans les meilleures conditions.

5. Seuls les spécialistes de l’immobilier peuvent pratiquer l’investissement locatif

L’investissement locatif est accessible à tous, que ce soit une maison ou bien un appartement. Vous n’êtes d’ailleurs pas obligé de confier la gestion locative de votre bien à une agence. L’Etat propose d’ailleurs des outils de défiscalisation pour vous inciter à investir dans le locatif. Vous n’avez donc plus d’excuses pour ne pas vous lancer dans votre projet !

Article écrit par:

Nicolas DELAMORTE

Manager

Laisser un commentaire